Partis de Curnier par le premier TER quotidien matinal (4 heures 47 devant la fontaine à Curnier) Tif et Tondu toujours bons amis étaient arrivés à bon port quai  à "Nyons-Libération" à 5 heures 12 et attendaient tranquillement leur correspondance TER de 9 heures 12 destination "Nyons-Coopérative".

Quand tout à coup soudainement

bis

un TER banalisé, véritable fend la bise, passa devant eux, sous leur nez et à très vive allure.

Tif et Tondu tous deux bons amis venaient de rater leur correspondance !

A juste titre de transport, forts courroucés, Tif et Tondu tous deux bons amis allèrent fissa raconter leur infortune à l'Office de Tourisme tout proche.

vulpes_pecus

La jeune hôtesse de l'Office, consciencieuse et charmante à la fois, nota illico et attentivement, dans un grand carnet vert à spirale, la réclamation cent fois justifiée de Tif et Tondu tous deux bons amis.

T_T