B___B

En provenance  de Curnier (par le TER 4536 de 7 heures 57), Tif et Tondu tous deux bons amis (après avoir  pris la bonne correspondance aux Pilles à 8 heures 12) débarquèrent un beau matin d'hiver en gare de Nyons, à 8 heures 47, par un froid de canard biset.

delta_rails

Après avoir dégusté chacun un café robusta bien chaud à "la Belle Epoque" (avec un croissant pour deux), ils partirent direct à pied pour la Coopérative dans le but d'acheter quelques paquets d' olives et quelques litres de Clapion prince des Vins vin nyonsais destinés à leurs familles respectives comme cadeaux de Noël.

Et là, paf, chemin faisant, à deux pas de la Coopérative du Nyonsais, ils tombèrent sur cette triste rue :

ouille

polussion

Elle semblait à l'abandon : véritable friche économique !

Tif et Tondu tous deux bons amis, se dirent alors que vraiment les édiles de cette bonne vieille cité de Nyons dormaient trop sur leurs deux oreilles en misant tout le temps sur le Tourisme et qu'ils devraient revenir bien vite aux bonnes vieilles vertus ouvrières de nos usines d'autrefois pour redynamiser la ville.

Spécialistes de l'énergie non-renouvelable, Tif et Tondu tous deux bons amis, travaillèrent de suite à un projet de relance économique :

_a_bosse_faure

  • relancer l'extraction du charbon dans la vieille mine du Devès

cavalier_blanc

  • et mettre la barre très haute en essayant de concurrencer  pourquoi pas : les mines de Silésie, ou encore mieux celles de Chine (province du Shanxi).

  .................

Projet qu'ils ne manqueraient pas de soumettre bientôt à la population locale.

Trop puissants Tif et Tondu tous deux bons amis.

Merci Tif et Tondu !